IRD / DG-Eau : 10 ans de recherche commune

Le mercredi 21 mars 2012 se tenait, au centre « Chant d’Oiseau », une
conférence de presse à l’occasion de l’Atelier de restitution du programme Analyse Multidisciplinaire de la Mousson Africaine (AMMA) au Bénin, co-organisé à Cotonou du 21 au 23 mars, par la Direction Générale de l’Eau (DG-Eau) et par l’Institut de Recherche pour le
Développement (IRD).

Ont participé à cette conférence de presse :

  • Le Ministre de l’Energie, des Recherches Pétrolières et Minières, de l’Eau et du Développement des Energies Renouvelables, M. Jonas Aliou GBIAN,
  • L’ Ambassadeur de France au Bénin, S. Exc. M. Jean-Paul Monchau,
  • Le Pr. Abel Afouda, Directeur du Laboratoire d’hydrologie appliquée à l’Université d’Abomey-Calavi et Président du Partenariat National de l’Eau au Bénin,
  • Le Dr. Thierry Lebel, Directeur de recherche à l’IRD.

Retour sur les principaux éléments communiqués à cette occasion :

Depuis plus de 10 ans, le Bénin et la France conduisent des recherches scientifiques sur le cycle de l’eau et la mousson, dans le cadre du programme international AMMA, programme scientifique de référence sur le climat et l’hydrologie en Afrique de l’ouest. AMMA contribue à accroître la connaissance du cycle de l’eau, qui est nécessaire aux autorités pour définir les stratégies de prévision et de surveillance des ressources en eau, afin d’améliorer le bien-être
des populations (santé, eau potable, sécurité alimentaire, démographie).

Au Bénin, AMMA s’appuie sur une large collaboration scientifique dans le domaine de l’eau et sur deux observatoires du climat, l’un dans la Haute vallée de l’Ouémé, l’autre dans le golfe de Guinée. Ces observatoires gérés par l’IRD permettent le développement de nombreux programmes de recherche et de formation des laboratoires universitaires béninois, et alimentent une base de données. Cette communauté scientifique génère des connaissances susceptibles
de guider les stratégies de développement en Afrique dans une perspective de durabilité.

L’objet de l’atelier de Cotonou est de faire le point sur ces connaissances et de tracer les voies de recherches futures.


Direction Générale de l’Eau (DG-Eau)

Structure de l’administration publique béninoise, la DG-Eau
est chargée d’assurer la gestion des ressources en eau sur
toute l’étendue du territoire national. Sensible à toute action
visant une meilleure connaissance des ressources en eau,
elle organise la capitalisation des résultats de recherche
pour le développement durable et la gestion intégrée des
ressources en eau au Bénin, en partenariat avec toutes les
structures de recherche béninoises et étrangères.

Contact presse : Théodora Loko, massanth@yahoo.fr
Tel : 21313298 - 96114709 - www.eaubenin.bj

Institut de Recherche pour le Développement (IRD)

Etablissement public français à caractère scientifique et
technologique, l’IRD déploie ses activités au Bénin,
notamment en hydrologie. Depuis plus de 50 ans, l’IRD,
avec ses partenaires en Afrique de l’Ouest, conduit des
recherches sur le débit des rivières, la pluie, le cycle de
l’eau. Parallèlement à ces activités de recherche, l’IRD
soutient à l’Université d’Abomey-Calavi un Master
d’hydrologie appliquée.

Contact presse : Rita Saudégbée, rita.saudegbee@ird.fr
Tel : 21300354 -93470389 - www.benin.ird.fr

Dernière modification : 22/03/2012

Haut de page