Détachement d’instruction opérationnelle « section d’éclairage et de renseignement »

Encadrés par 8 instructeurs de l’Unité de Coopération Régionale de Dakar, 48 fantassins et cavaliers des Forces Armées Béninoises ont suivi une instruction « Section d’Eclairage et de Reconnaissance » à Parakou du 28 novembre au 16 décembre.

Ils ont ainsi appris et mis en application les mécanismes élémentaires du combat en véhicule et se sont initiés aux particularités du combat de la SER : seuls devant tous, aux ordres directs du chef de corps, premiers à voir l’ennemi, sans appui et sans blindage, avec pour seule sauvegarde leur vitesse et leur discrétion.

JPEG

Articulé essentiellement autour de l’instruction technique et tactique, le stage comprenait également des modules « formation à l’exercice de l’autorité » et « pédagogie », ainsi que des cours sur les particularités du tir de combat et du secourisme sous le feu de l’ennemi.

JPEG

Arrivés de tout le Bénin, les stagiaires des 6 Bataillons Interarmes se sont tout particulièrement intéressés à ce qui sera prochainement leur nouvel emploi au sein des Forces Armées Béninoises. En effet, le combat de la section d’éclairage et de reconnaissance se distingue nettement du combat d’infanterie ou des blindés et nécessite un apprentissage spécialisé.

JPEG

Par ailleurs les cadres formés seront eux-mêmes instructeurs dans leurs bataillons dans un proche avenir, afin d’assurer la montée en puissance de 6 sections organiques. Les stagiaires d’aujourd’hui devront à leur tour enseigner à leurs frères d’armes restés en garnison.

Après trois semaines d’une instruction intense, stagiaires et instructeurs sont repartis plus riches d’une amitié sincère et d’une confiance accrue qui est significative d’un partenariat équilibré sous l’impulsion des coopérants en mission au Bénin et des Eléments Français au Sénégal qui ont reçu cet été leur nouvelle mission de coopération régionale.

JPEG

Dernière modification : 08/03/2016

Haut de page