Appel à projets - Changement climatique

Appel à projets

L’appel à projets s’inscrit dans la mise en œuvre de la composante 3 du projet FFEM Changement Climatique. Il vise à promouvoir les initiatives innovantes en matière d’adaptation au changement climatique dans les secteurs de l’agriculture et de l’eau dans 3 pays pilotes (Bénin, Niger, Sénégal).

Il s’agira spécifiquement d’appuyer la mise en œuvre de projets axés sur l’innovation technologique ou la diffusion de techniques peu connues ou faiblement diffusées permettant aux producteurs de s’adapter au climat.

Innovations technologiques privilégiées

Les initiatives innovantes visées dépendent des zones agro-climatiques et concerneront la gestion durable des ressources naturelles (sols, végétation, eau …) permettant l’adaptation au changement climatique en milieu soudano-sahélien ou côtier. Il s‘agira plus spécifiquement soit :
- de paquets technologiques testés et proposés à la vulgarisation par les systèmes nationaux de recherche scientifique et technique ;
- d’initiatives paysannes ou de collectivités à fort impact sur la réduction des conséquences du changement ou de la variabilité climatiques ;
- et/ou des pistes de recherche-action pouvant déboucher sur la mise en œuvre d’innovation planifiées pour prévenir les changements futurs du climat.

Ces différentes techniques pourraient concerner par exemple la mise en place de systèmes d’intensification agricole (système de riziculture intensive ou SRI et autres) basés sur la gestion efficiente de la ressource en eau et de la fertilité des sols, l’utilisation de source d’énergie alternative telle l’usage de Jatrophacurcas intégrée dans des techniques de CES/DRS, l’utilisation d’énergies renouvelables, la lutte contre la salinisation des terres agricoles ou leur érosion, les systèmes de culture innovants, etc.

Qui peut répondre ?

Les porteurs de projets éligibles sont les structures de développement dont les collectivités territoriales (communes notamment), les organisations de producteurs, les ONGs, les services techniques, le privé, etc. Les structures de recherches, notamment les institutions de développement et de conseil en milieu rural devront être associés (si possible). Les collectivités territoriales seront garantes d’une approche multi-acteurs et s’assureront du partenariat et du concours d’opérateurs de terrain expérimentés (ONG, associations ou structures privées) et du conseil approprié des structures scientifiques. Les projets inter-communautaires (entre 2 ou plusieurs collectivités territoriales) sont éligibles. L’aspect de sécurisation foncière des zones ciblées devra clairement apparaître dans le dossier de candidature.

N.B : Le projet pourrait contribuer à un cofinancement d’un projet déjà mis en œuvre ou s’appuyer sur des projets passés afin de pérenniser leurs résultats.

Délais :

- date de soumission : 4 avril 2013
- date de début de la mise en œuvre : 1er mai 2013

Pour plus d’informations, consulter les documents suivants :

PDF - 96.9 ko
TDR Elaboration d’outils pédagogiques
PDF - 123.9 ko
TDR Projet terrain FFEMCC 2013

Dernière modification : 22/02/2013

Haut de page