Actions de réhabilitation dans le village d’Alloya

PNG

Signature par l’Ambassadrice de France de la convention de subvention qui permet la mise en œuvre des 23 000 000 FCFA mobilisés par des collectivités territoriales françaises pour appuyer la reconstruction du village d’Alloya.

Suite à l’incendie qui a ravagé en janvier 2013 le village d’Alloya (commune de Lalo, dans le Couffo), des collectivités territoriales françaises, la Communauté d’Agglomération de St Omer et le Conseil Général des Pyrénées Atlantiques, se sont mobilisées pour venir en aide aux populations sinistrées à travers le Fonds d’action extérieure des collectivités territoriales françaises (FACECO).

Les actions initiées immédiatement après la catastrophe par différents acteurs (Mairie de Lalo, Ministère de la Santé, CARE Bénin/Togo, etc.) et personnes de bonne volonté ont permis de faire face aux premiers besoins urgents notamment la reconstruction des maisons, la fourniture d’eau potable, de vivres et de vêtements pour les enfants.

Dix mois après cette catastrophe, la réhabilitation des sinistrés et de leurs familles nécessite maintenant un accompagnement en vue de leur autonomisation. Le renforcement de leur capacité en matériels et équipements est une condition à la reprise des activités génératrices de revenus qui autrefois permettaient de faire face aux charges quotidiennes des ménages. Des besoins en assainissement sont par ailleurs toujours présents, tant dans la communauté que dans l’école du village, afin de prévenir les épidémies de choléra et toutes autres maladies liées à l’hygiène.

Le financement par les collectivités territoriales françaises d’ « actions de réhabilitation dans le village d’Alloya », à hauteur de 23 000 000 FCFA, permettra de contribuer à répondre à ces besoins. Piloté par le Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France, ces actions seront mises en œuvre par le Groupe d’Actions pour la Solidarité et d’Initiatives de Développement (GRASID) qui avait déjà mobilisé en février 2013 un appui auprès CARE Bénin/Togo pour répondre à ce sinistre.


Qu’est-ce que le FACECO ?

Créé en 2013, le Fonds d’action extérieure des collectivités territoriales françaises est un fonds de concours géré par le Centre de crise du ministère français des Affaires étrangères et dédié aux collectivités territoriales qui souhaitent apporter une aide d’urgence aux victimes de crises humanitaires à l’étranger.

Dernière modification : 09/03/2016

Haut de page